L’enfant, ses blessures (Boris Cyrulnik)

« L’enfant, ses blessures. Comment l’en protéger, comment l’en guérir ? »

 

Boris Cyrulnik, neuropsychiatre et éthologue
Conférence donnée devant les élèves de l’ENA  le10 mars 2006  – Amphithéâtre Jean Zay

L’enfant, ses blessures (introduction de Claire Brisset, Défenseure des enfants)
(4 min.)
Dans son introduction, Claire Brisset explique que, dans le cadre du séminaire sur l’Enfance, les élèves de l’ENA travaillent sur des questions de droit, de sciences sociales, sur la santé et sur l’éducation. Les institutions qu’ils passent à la loupe prennent des mesures pour essayer d’atténuer les blessures de l’enfant mais ces mesures ne tombent pas sur un terrain vierge ; elles tombent sur un esprit qui a un psychisme et un tissu relationnel sans lesquels il ne peut grandir. Claire Brisset a invité le docteur Boris Cyrulnik, spécialiste de l’enfant blessé. Il va détailler la façon dont fonctionne un esprit d’enfant et comment il peut été réparé en plus des réparations qui tiennent à des mesures sociales et à des dispositifs légaux.
 Voir la vidéo de la conférence – introduction

L’enfant, ses blessures (conférence intégrale)
(75 min.)
L’idée que développe B. Cyrulnik c’est que la manière dont on parle des enfants structure les enfants. Ce n’est pas uniquement ce qu’ils sentent au fond d’eux même qui structure leur affectivité mais aussi ce qui est autour d’eux. Les énoncés familiaux, sociaux ou légaux, les récits alimentés par la technologie, les croyances religieuses ou les découvertes scientifiques ont une incidence sur le développement psychologique et sur le devenir social des enfants. Le scientifique illustre ses propos par de nombreux travaux conduits depuis la seconde guerre mondiale.
 Voir la vidéo de la conférence – conférence intégrale

L’enfant, ses blessures (questions et débat avec les élèves)
(45 min.)
Les questions des élèves et de Claire Brisset portent sur l’évaluation de la parole de l’enfant et le juge ; sur l’accueil des découvertes scientifiques par la société ; sur le rôle important joué par les ‘fabriquants de discours’ (hommes de culture, journalistes, sociologues etc.) entre les scientifiques et les décideurs publics ; sur le concept de résiliance ; sur les handicapés et sur la prise en charge des adolescents dans notre société.
 Voir la vidéo de la conférence – questions et débat

Leave a Reply