Commentaires récents

    Haïti-Pédophile : Des militants de Boston comptent aider les victimes de Cap-Haitien.

    Haïti-Pédophile :  Des militants de Boston comptent aider les victimes de Cap-Haitien.

    Par : Cyrus Sibert, souvenirfm@yahoo.fr
    Le Ré.Cit.- Réseau Citadelle, Cap-Haïtien, Haïti.
    www.reseaucitadelle.blogspot.com

    L’organisation STTOP (Speak Truth to Power) établie à Boson dans l’Etat de Massachussetts aux Etats-Unis vient de lancer a partir d’une note publiée  ce mercredi 9 juin 2010, une opération de collecte de fonds en faveur des enfants victimes d’abus sexuels de Cap-Haitien.

    L’organisation exprime son engagement en ces termes : Durant plusieurs mois nous avons lu des informations écœurantes sur la situation d’haïtiens  abusés sexuellement alors qu’ils fréquentaient une école fondée par Projet Pierre Toussaint et dirigée par Douglas Perlitz.

    Après que leur situation a été rendue publique, ces braves jeunes ont encore une fois été victimes de la fermeture de leur école, une situation qui les oblige à retourner dans la rue.

    Face à cette calamité, STTOP.org (Speak Truth to Power) vient d’établir un fonds spécial en vu de supporter ces braves victimes. Cette action est un moyen de leur dire qu’il y a aux Etats-Unis des gens qui pensent à eux et  sont choqués par le fait que des organisations et institutions au niveau local leur aient tourné le dos.

    100% des cotisations reçues iront directement aux victimes. Les noms des contributeurs et le montant de leur don resteront secrets.

    L’organisation de Boston a indiqué une adresse pour tout envoi de fonds :

    STTOP

    PO Box 610156

    Newton, MA   02461

    (Checks payable to STTOP (memo – Cap Haitien Victims)

    D’après une lettre de Paul Kendrick publiée en pièce-jointe du communiqué: L’argent recueilli sera utilisé pour les frais scolaires et des biens essentiels comme chaussures. Dans l’immédiat il serait utile de fournir un appui psychologique capable d’aider les victimes à se libérer des traumatismes causés par les abus sexuels. Aussi, l’argent servira à mettre à leur disposition un conseil d’avocats aux Etats-Unis afin de défendre leur position, ainsi ils ne seront plus ostracisés  par ceux qui n’ont pas pu les protéger.  Ruth Moore a signé la note de STTOP à titre de coordonnateur. STTOP est une organisation reconnue pour son combat en faveur des victimes de pédophilie de Boston où elle a eu une présence devant la Cathédrale de la ville chaque dimanche, durant ces huit (8) dernières années.

    Ainsi, Réseau Citadelle (www.reseaucitadelle.blogspot.com) invite les membres de communauté haïtienne et toute autre personne intéressée à apporter leur contribution à cette noble cause. Les victimes souffrent ! Si malgré tout, ils continuent leur combat, c’est parce qu’ils ont dans leur âme les cicatrices des abus subis.

    RÉSEAU CITADELLE (Ré.Cit.), le 09 Juin 2010, 16hres 23

    Leave a Reply

    You can use these HTML tags

    <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>